Canada National Saint Kateri Shrine
Dimanche, le 27 juin 2021

13e Dimanche en Temps Ordinaire

 Évangile selon marc 5. 21-24, 35-43
  Quand Jésus eut de nouveau traversé dans la barque de l'autre côté, une grande foule s'est rassemblée autour de lui, et il est resté près de la mer. L'un des responsables de la synagogue, nommé Jaïrus, s'est présenté. En le voyant, il tomba à ses pieds et le supplia avec ferveur, disant : « Ma fille est sur le point de mourir. S'il vous plaît, venez lui imposer les mains pour qu'elle se rétablisse et vive. Il partit avec lui, et une foule nombreuse le suivit et se pressa contre lui. Pendant qu'il parlait encore, des gens de la maison du responsable de la synagogue sont arrivés et ont dit : « Votre fille est morte ; pourquoi déranger le professeur plus longtemps ? Ne tenant pas compte du message qui a été rapporté, Jésus a dit au responsable de la synagogue : « N'ayez pas peur ; ayez simplement la foi. Il n'a permis à personne de l'accompagner à l'intérieur, sauf Pierre, Jacques et Jean, le frère de Jacques. Lorsqu'ils arrivèrent à la maison du responsable de la synagogue, il aperçut une agitation, les gens pleurent et gémissent bruyamment. Alors il entra et leur dit : « Pourquoi cette agitation et ces pleurs ? L'enfant n'est pas mort mais endormi. Et ils l'ont ridiculisé. Puis il les a tous éteints. Il emmena le père et la mère de l'enfant et ceux qui étaient avec lui et entra dans la pièce où se trouvait l'enfant. Il prit l'enfant par la main et lui dit : « Talitha koum », ce qui signifie : « Petite fille, je te le dis, lève-toi ! La fille, une enfant de douze ans, se leva aussitôt et se promena. À cela, ils étaient complètement stupéfaits. Il a donné des ordres stricts pour que personne ne le sache et a dit qu'il fallait lui donner quelque chose à manger.